dimanche 7 décembre 2014

Joseph Ratzinger est-il incorrigible ? | Conférence catholique des baptisé-e-s francophones

Joseph Ratzinger est-il incorrigible ? | Conférence catholique des baptisé-e-s francophones
Il est connu que le jeune théologien progressiste de Vatican II, qui à l’époque était sur la même longueur d’onde que Hans Küng, est devenu méconnaissable quand il est devenu le cardinal Ratzinger, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi et Benoit XVI en 2005 a déclaré que le Concile Vatican II se situait dans la continuité de ce qui précédait. 
Ce même jeune théologien a aussi signé le 9 février 1970, avec 8 autres théologiens allemands un mémorandum adressé à l'épiscopat allemand demandant de reconsidérer le célibat obligatoire pour les prêtres. Parmi ces signataires il y avait aussi Karl Lehmann, Walter Kasper et Karl Rahner mais la réflexion sur le célibat des prêtres est restée dans les starting-blocks et la position de Benoît XVI sur cette question n’avait plus grand-chose à voir avec celle du jeune Ratzinger. 
http://www.niobium.fr/…/actualit…/memorandum71_ratzinger.pdf