mardi 2 février 2016

Sur la pointe des pieds

Sur la pointe des pieds | Femmes et ministères
Avec le plus grand sérieux du monde, le mois dernier une commission s’est réunie à Rome pour décréter, sous la pression du pape François, qu’à partir de maintenant le prêtre avait le droit de laver les pieds à des femmes le soir du jeudi saint. Voici une manière ironique d’analyser cette révolution dans l’Eglise. 
Il existe de multiples articles évoquant la situation des femmes dans l’Eglise catholique et d'autres Eglises. Quelques exemples
Et le livre Le Déni, ils sont au pouvoir, elles sont au service
Voici un ensemble de 5 émissions de 30 mn de la radio suisse  RTS Religion avec pour titre « Femme, pasteure et pourquoi pas prêtre ? », avec Maud Amandier pour l'émission 1, Elisabeth Parmentier pour les émissions 2 et 3 et Eglantine Jamet-Moreau pour les émissions 4 et 5 .
Maud Amandier est journaliste et a longtemps travaillé dans la presse chrétienne et sociale. Elle est la co-auteure du livre "Le déni. Enquête sur l’Église et l'inégalité des sexes" (Bayard 2014) avec Alice Chablis; deux pseudonymes, dont l'utilisation traduit la délicatesse à traiter cette question au sein de leur Eglise.
Eglantine Jamet-Moreau est auteure de l'ouvrage "Le curé est une femme. L'ordination des femmes à la prêtrise dans l’Église d'Angleterre" (L'Harmattan 2012), Maîtresse de conférence à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Docteure en civilisation britannique.
Elisabeth Parmentier est Professeure de théologie pratique à la Faculté autonome de théologie de l'Université de Genève, spécialiste des questions liées à la condition des femmes dans les traditions protestantes.
Emission 1      Emission 2      Emission 3      Emission 4      Emission 5