dimanche 20 octobre 2019

Le Pacte des Catacombes

Durant le déroulement du synode pour l’Amazonie, il a été question du pacte des catacombes.
Comme j’ai une alerte sur Vatican news, ils avaient indiqué un article ayant pour titre « Qu’est-ce que le pacte des catacombes ? »
Quelle ne fut pas ma surprise, en lisant cet article, que pour donner les 13 points de ce document, on mette comme lien, le document qui se trouve sur le site de Parvis !!!
Cet article a d’abord été publié sur le site de NSAE
D’ailleurs, si vous cherchez « Pacte des catacombes » sur le site de NSAE, vous trouvez de multiples articles
Ce document avait été soigneusement caché par le Vatican, mais a été la source d’inspiration de Medellin en 1968, pour parler de l’option préférentielle pour les pauvres. Ce texte provient des Informations catholiques internationales, 1er janvier 1966, qui était le nom de ce qu’on appelle actuellement la Documentation catholique
Le président de la Fédération des Réseaux du Parvis
Georges Heichelbech

Lire aussi 

vendredi 18 octobre 2019

Marchant ensemble, des femmes s’éloignent de l’Église

Le Vatican a publié l’autre jour la liste des participants et des participantes au prochain Synode de la région panamazonienne. Les 185 droits de vote au Synode appartiennent tous à des hommes.
Lire la suite


mercredi 16 octobre 2019

Redécouvrir l'Europe dans son ambivalence

La chute du mur de Berlin et l’effondrement des régimes communistes nous ont conduit à penser que nous avions atteint « la fin de l’Histoire », avec le triomphe définitif de la démocratie libérale dont les fondements sont le marché et le droit. Force est de constater que la montée des nationalismes et des populismes dans l’Est de l’Europe remet en cause cette analyse un peu trop rapide. Il ne suffira pas de stigmatiser des leaders populistes s’appuyant sur des hiérarchies religieuses et surfant sur des pulsions nationalistes pour construire un avenir à l’Europe.

lundi 14 octobre 2019

Débat passionné autour de la PMA

Il est très délicat d'affirmer sans nuances, je suis 100% pour ou je suis 100% contre l'extension de la PMA, qui d'ailleurs existe déjà. Qu'on arrête de présenter la famille idéale papa, maman, enfant pour dire que les enfants conçus par PMA auront des problèmes. Il y a nettement plus d'enfants de familles monoparentales, de familles divorcées, d'enfants battus, d'enfants rejetés par leurs parents parce que non désirés, d'enfants qu'on est obligé de retirer de leur foyer familial.
Quelques éléments de réflexion



Il faut ajouter que si on en est au stade d'Humanae Vitae, que toute relation sexuelle doit être ouverte à la vie et qu'utiliser une méthode de contraception c'est aller contre la volonté de Dieu, ou au stade de Donum Vitae qui s'oppose même à la fivette homologue à cause d'une certaine conception de la loi naturelle, il est difficile d'entrer sereinement dans ce débat

dimanche 15 septembre 2019

Faut-il en rire ou en pleurer ? Nouvelle attaque du cardinal Burke contre le synode sur l’Amazonie

Le cardinal Raymond Burke, désormais sans réelle responsabilité au Saint-Siège, et Mgr Athanasius Schneider, évêque auxiliaire d’Astana (Kazakhtan), ont rendu public, jeudi 12 septembre, un nouveau document dénonçant les « erreurs » et « hérésies » qu’ils croient déceler dans le document de travail du Synode sur l’Amazonie qui doit s’ouvrir le 6 octobre prochain au Vatican.
Dans ce long document de 8 pages, publié en plusieurs langues sur les sites habituels de l’opposition au pape François, ils annoncent également une « croisade de quarante jours de prière et de jeûne ». Ils demandent en particulier que le pape François « ne consente pas à l’abolition du célibat sacerdotal dans l’Église », ce qui n’est pourtant pas à l’ordre du jour du Synode, celui-ci devant seulement discuter, dans le cadre de l’adaptation des structures de l’Église aux réalités amazoniennes, de la possibilité d’ordonner des hommes mariés.
En regardant cette vidéo, il est plus facile de comprendre l’attitude du cardinal Burke

jeudi 8 août 2019

Hommage à Bernard Molter, un prêtre pas comme les autres



Bernard avait de multiples facettes. Il n’est pas possible de les évoquer toutes. En voici quelques-unes
Il y a près de 50 ans, de 1975 à 1980, Bernard était prêtre Fidei Donum en Haïti
Voici ses lettres (il suffit d’utiliser les signets, colonne de gauche, pour naviguer dans le document)
Il y a 25 ans, en 1994, Bernard a fait un rêve : Marcher pour la paix en ex-Yougoslavie
Il y a 10 ans, en 2009, Bernard est parti 3 mois sur le chemin de Compostelle
Voici le document réalisé par Yolande et Eugène, qui l’ont accompagné et ont réalisé une video
Le récit que Bernard a fait de son pèlerinage et un autre lien vers la vidéo
Il y a 5 ans, en 2014, Bernard a fait un pèlerinage à Rome
Bernard a aussi publié de nombreuses homélies
Une partie des documents proviennent de ses blogs :     Blog 1     Blog 2     Blog 3
Et voici des enregistrements audio d’hommages au cours de la messe de funérailles
Si le document ne s’affiche pas correctement, en voici une version PDF
Réalisé par Georges Heichelbech


samedi 29 juin 2019

Mais délivre-nous du mal

C’était le thème de la Nuit des Veilleurs 2019 organisé par l’ACAT, depuis 2006

Un site est dédié à cet événement

Voici une méditation sur ce thème

Et voici l’ensemble des thèmes depuis 2007

lundi 20 mai 2019

Violence dans l’Eglise, violence par l’Eglise, violence sous les yeux de l’Eglise

Tel est le titre du colloque organisé par le département de théologie pratique de la faculté de Strasbourg les 4 et 5 avril 2019.
Voici 2 des interventions

Philippe Lefebvre, théologien de l’université de Fribourg, en Suisse

Véronique Margron, présidente de la Conférence des religieuses et religieux de France

samedi 18 mai 2019

Violences policières

Certaines manifestations des gilets jaunes ont mis en évidence la violence, aussi bien de la part de certains manifestants que de la part de la police. L’ONG Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT) a fait toute une étude sur cette réalité. Voici quelques documents
Violences policières, les images décryptées, avec en particulier Aline Daillère, ancienne salariée de l’ACAT juriste et auteur de « L’ordre et la force », un rapport publié en 2016 par l’ACAT
Autres documents
Pour ceux qui veulent aller plus loin, cette page donne toute une série d’autres liens

vendredi 3 mai 2019

L'Europe et les élections européennes

Quand on apprend que Florian Philippot, ancien candidat aux élections municipales de Forbach, a enlevé le drapeau européen qui était à côté du drapeau français, sur le bâtiment des finances publiques de Forbach pour dénoncer les « neuf milliards d’euros qui partent en pure perte chaque année » de France vers l’Union européenne, il est temps de réagir. Comme député européen, il bénéficie largement des finances de l’Union européenne, tout en étant un des moins assidus, vu qu’il ne participe qu’à 60 % des séances du parlement. Et ne trouve absolument pas contradictoire d’être à nouveau candidat aux élections européennes.
L‘Europe est beaucoup trop importante pour qu’on la laisse à ceux qui veulent la détruire.
Le 26 mai 2019, nous sommes conviés à voter pour les élections européennes. Beaucoup de personnes sont démobilisées, soit n'ayant pas conscience d'être des citoyens européens dans le meilleur des cas, soit, avec la résurgence des nationalismes, étant hostiles à l'Europe, n'en voyant que des inconvénients et pas d'avantages.
Quelques documents

mercredi 6 mars 2019

L’Eglise catholique paye au prix fort son cléricalisme, son silence coupable et sa vision de la femme et de la sexualité

A voir et entendre les dernières révélations sur le comportement de certains membres de l’Eglise, cela donne la nausée. Et il ne s’agit pas de personnes isolées, mais de tout un système, basé sur le culte du secret et du déni. Et ce n’est que sous la pression, quand elle ne peut plus faire autrement, que l’Eglise admet, au compte goutte, certains faits et fait des déclarations d’intention, où on attend pour bon nombre leur mise en application pratique. Et ce n’est pas en appelant à la prière ou en invoquant Satan, qu’on prend la pleine mesure du problème. Elle est tellement engluée dans son fonctionnement hiérarchique et clérical, qu’on peut comprendre aisément ceux qui pensent qu’elle est incapable de se réformer. Et il n’est pas possible, pour elle, de faire du replâtrage ou de faire le dos rond en attendant que la tempête passe. Le 2 décembre 2018, la Fédération des Réseaux du Parvis avait déjà fait un communiqué dans ce sens
La pédophilie, les abus sexuels, le déni de l’homosexualité et des réalités de la manière où les prêtres vivent leur célibat, ne sont que le sommet d’un iceberg qui cache un malaise beaucoup plus profond, à savoir une vision malsaine de la femme et de la sexualité et d’une façon beaucoup plus globale le cléricalisme qui conditionne l’ensemble du fonctionnement de l’Eglise.
De multiples articles font cette analyse par exemple Danielle Hervieu Léger
Un article du Comité de la jupe Femmes ou cléricalisme, il faut choisir
Le communiqué de NSAE (Nous sommes aussi l’Eglise, pas une autre Eglise mais une Eglise autre)

Certains n’hésitent pas à parler de l’Eglise en ruine

Pour information, après les films SpotlightPédophilie dans l'Eglise, le poids du silence et Grâce à Dieu, le livre de Frédéric Martel Sodoma, le livre de Pierre Vignon, Plus jamais ça, le livre de Claire Maximova, La Tyrannie du silence, un lien vers le documentaire d’Arte « Religieuses abusées, l'autre scandale de l'Église »

mercredi 20 février 2019

COMMENTAIRE. Antisémitisme : haine du Juif, haine de soi

Critiquer la politique israélienne, réclamer l’application de sanctions devant le refus permanent des autorités israéliennes de respecter le droit international, exiger que les produits israéliens qui arrivent sur nos tables et dans nos magasins ne soient pas issus des colonies, tenter de faire juger les généraux israéliens coupables de crimes de guerre, dénoncer la discrimination dont sont victimes les hommes et femmes d’Israël qui ne sont pas juifs, tout cela n’a rien à voir avec l’antisémitisme. Mais cela ne signifie pas demander la disparition d'Israël.
Une vidéo qui permet de clarifier les idées
https://www.youtube.com/watch?v=Jw6yHN9mgJc
Il est possible d'être juif et antisioniste, mais bien évidemment pas antisémite
https://www.dropbox.com/s/mgqdjcedlxkxfpt/nous_sommes_juifs_et_antisionistes_18-2-19_dl.pdf?dl=0
Lire l'appel de Beauvau signé par les instances religieuses ou non qui condamne sans ambiguïté l'antisémitisme

samedi 16 février 2019

Requiem pour Tomi Ungerer, provocateur de génie

Requiem pour Tomi Ungerer, provocateur de génie - La Croix
Toni Ungerer a été un de ces êtres qui faisaient rendre gorge à notre époque bouffie de bien-pensance et saturée de conformisme. C’est dans cet état d’esprit que se situe l’hommage qui lui a été rendu ce vendredi 15 février à Strasbourg. Incroyant, d’éducation protestante, une célébration a eu lieu, en présence de 1000 personnes (le gouvernement français a brillé par son absence), à la cathédrale de Strasbourg, présidée par l’évêque et où Roger Siffer a chanté « Die Gedanken sind frei » (La liberté de pensée). Elle a été retransmise en intégralité et en direct par Fr3 Alsace
A partir de 1h 32 mn « Die Gedanken sind frei »